Les Mers Imaginaires

Création collaborative chorégraphique et sonore : Support / Réciprocité

previous arrow
next arrow
Slider

Comment la matière et les éléments constitutifs de notre univers influencent-ils l’homme aujourd’hui?
Comment celui-ci, à travers les nouvelles technologies, découvertes et évolutions, se transforme-t-il?
Comment la matière impacte-t-elle actuellement l’environnement et pousse-t-elle l’homme à se modifier, à s’adapter?

Dans un flux et reflux permanent, tels des mers imaginaires, la résonance sonore et le geste fondateur se rencontrent et se font écho dans une interdépendance consentie, entre synchronicité et analogie.
Offrir des espace temporels de rencontres kinesthésiques et acoustiques génère ici des phénomènes de densité spatiale et d’inertie physique.
L’influx électrique éprouvé par le corps en mouvement invite à percevoir les convergences entre la machine, l’Homme et la matière.

crédit photo: Nathalie Havez

Artiste chorégraphique : Wendy CORNU
Artiste
Sonore : Lucien GAUDION
Création lumière :
Yvan LABASSE
Accompagnement :
Julie ALAMELLE
Durée :
En cours

Production Mouvimento 2019

Soutiens, Partenaires : GMEM / Centre National de Création Musicale – Marseille, KLAP / Maison pour la danse – Marseille , Théâtre de L’Oulle – Avignon , Direction de la Culture – Ville d’Aix en Provence, Prototype V / Fondation Royaumont – Asnières-sur-Oise, Les Femmes sont là / Fabrique de la Danse – Paris

Accueils studio, Résidences : GMEM / Centre National de Création Musicale – Marseille, Amphithéâtre de la Verrière – Aix en Pce,  Théâtre de L’Oulle – Avignon

Remerciements : Christian Sebille,  Jean-Christophe Paré, Nathalie Havez

Consulter le dossier de presse

Consulter la fiche technique